Bleu de Rose

23 octobre 2014

Oversized

Pour la Coupe du Monde, j'avais prévu un tricot...

Boxy 5

Un drapeau? 

Boxy 3

Une autoroute?

Boxy 4

1500m de fil... 120cm de large... C'est mon pull spécial "l'hiver j'ai froid et j'ai faim!".

Enfin, un pull... Pour le coup, on peut presque parler d'une tente... Si Bouglione cherche un chapiteau, je loue mon pull à des tarifs préférentiels pour les éléphants bleus.

Boxy 2

Modèle Boxy sur Ravelry

En taille 1 (et oui....) mais longueur taille 3 (et oui aussi!).

Le projet idéal quand tu veux t'endormir au rythme des innombrables mailles et lignes en jersey. Je conseille à toutes les insomniaques.

Boxy 1

Laine Lang Merino 120 (11 pelotes noirs et 1 pelote moutarde)

Je crois que pour mon prochain projet, je vais attaquer une couverture pour Lilliputiens!

Posté par Thia et Rose à 12:06 - - Commentaires [8] - Permalien [#]


16 octobre 2014

goûtes d'or

Hier, il y a eu une pointe de soleil...

Puis, une pointe de pluie...

De la lumière, de l'eau...

charme 2

Toujours dans mon défi petits hauts.

T-shirt fait à partir de deux patrons Blousette Rose.

Je vous explique la marche à suivre ici.

Charme 1

 

jersey bleu flammé Samtex (attention, il rétrécit...)

Goûtes en thermocollant doré de chez Hema

Mwouai... Pas terrible le thermocollant de chez Hema... Les goûtes étaient parties à la machine à laver. J'ai fait un test en les recollant avec du thermocollant double faces. On verra...

Posté par Thia et Rose à 12:17 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

13 octobre 2014

Duo automnale

La Veste

DSCN0023

Veste Chloé - patron du magazine Maison Victor / automne 2014

Cousu en taille 34. (Je conseille de coudre ce modèle une taille en dessous du tableau de mensurations. Nous sommes trois à avoir expérimenté l'histoire.) 

DSCN0032

flanelle de laine grise chinée de chez The Fabric sales

DSCN0035

Quand j'ai vu le modèle sur la photo, je pensais qu'il y avait des poignets en tricot. Et bien non... Il n'en n'est rien. C'est le pull, sous la veste, qui dépasse des manches trois quart. Étant donné ma facilité à brûler du froid, les manches trois quart pour l'automne ne me réjouissaient pas. Il me restait du bord côte d'Onagre. J'ai donc pu ajouter mes poignets en tricot!

DSCN0021

J'ai préféré aussi doubler la veste. Ma flanelle de laine gratte légèrement. Pas envie d'avoir le cou tout rouge... Alors, vamos la parmenture!  

DSCN0020

doublure: batiste de coton Anna Ka Bazaar

 

Le Pantalon

DSCN0024

En dessous, on retrouve mon pantalon fétiche du moment en crêpe noir:

Nérine - du livre "L'atelier couture de Blousette Rose" T36

Posté par Thia et Rose à 10:29 - - Commentaires [20] - Permalien [#]

07 octobre 2014

mon sweat noué

Retour à la couture après de longs mois aux messages plus que sporadiques et très laineux... 

DSCN0009

Cela dit, j'ai beaucoup cousu ces derniers mois. Et pas uniquement pour le livre. Ni uniquement du Blousette. Je me rends compte que j'en montre très peu ici... Les photos, j'aime pas ça! Je vais faire un effrot ces temps-ci parce qu'un blog, c'est avant tout, pour moi, une manière de partager des idées. Et comme je récupère un peu de temps maintenant que le livre est fini, j'ai envie de retrouver ce blog.

Alors, voici un petit clin d'oeil de mon défi de l'été: ma garde robe des Petits Hauts. Défi lancé à une élève (Anne, où sont tes petits hauts?!!!?) et pour lequel vous avez déjà vu le chèche mirabelle.

un sweat loose

DSCN0010

 

Manches raglan supra longues pour pouvoir les rouler. Noué dans le dos avec un ruban de satin.

DSCN0008

Le patron est maison. Le tissu sweat vient de chez MaxBloh. La couleur ne me va pas mais difficile de trouver des tissus sweat bouclé ici... Je me suis dit que je le teindrait en bleu ou en noir cet hiver... 

une broche

DSCN0018

 

Confectionnée avec un nuage en cuir or de chez France Duval Stalla.

J'ai collé le nuage sur un thermocollant épais pour le rigidifier et fixé une attache à broche de chez Créacorner.

Suis contente!

DSCN0012

Posté par Thia et Rose à 12:18 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

19 septembre 2014

Le livre "l'atelier couture de Blousette Rose"

Mon livre...

couv449-1

"L'atelier couture de Blousette Rose " (Evanthia Economou)

éditeur:  Créapassions.com

20 modèles pour femme - du 34 au 48

132 pages - A4 - broché

crédit photo: Fred Beard Photography

 

Chapitre 1 - une histoire de nanas

croquis

Quand j'ai commencé à travaillé sur le livre, mon papa (un peu perdu dans mes activités et voulant me montrer son intérêt) me pose cette question: "Et quelle est l'histoire de ton livre, Thia?"

Alors...:

Il était une fois Nana. Nana aimerait bien apprendre à coudre. Elle a hérité de la vieille machine à coudre de sa grand-mère. Un dimanche, elle s'est lancée et a tué un drap de lit pour se bricoler une robe avec des ourlets à l'arrache style poncho indien. Impossible d'y passer la tête...Mais bon, elle était fière tout de même parc qu'elle a pu la récupérer pour déguiser sa fille en péruvien au spectacle de fin d'année. Incroyable tout ce qu'on peut faire avec des épingles de sûreté! La prochaine fois, elle se dit que ce serait peut-être mieux de commencer par une petite trousse... Même si en réalité, elle rêverait de se faire un short doré.

Nana a une copine: Pépé. Pépé lui file des complexes. Elle se la ramène avec ses nippes faites maison. Les bases de la couture, elle maîtrise. Elle s'y est mise parce qu'elle est petite et qu'elle en avait mare d'aller déposer ses pantalons chez la retoucheuse. Et puis, elle s'est prise au jeux. C'est sympa de raccourcir ses pantalons toute seule, mais ça l'est encore plus de s'en coudre directement à la bonne longueur! Pépé, pour son prochain projet, elle hésite... Elle aimerait bien un beau manteau, un manteau bleu... Mais, une jupe longue en flanelle pour le resto de samedi soir, ce serait bien aussi. Parce que là, elle n'a plus rien à se mettre....

Chère Nana, dans l'atelier de couture de Blousette Rose, tu trouveras 20 modèles pour ta nouvelle garde-robe: 18 vêtements et 2 accessoires. Des hauts, des bas, du long, du court, de l'été, de l'hiver, du cintré, du loose, du week-end, du city et même, un petit short doré!

Nana, laisse aller ton petit côté fanjo. Lance-toi! Je vois que tu es pleine de ressources. Ta fille aura peut-être une belle collection de déguisements mais je suis certaine que tu porteras très vite une de tes créations. Installe-toi dans ton coin couture et tourne une page à la fois. 

Et puis, dis à ta copine pépé que si elle s'y met ce soir, je suis certaine qu'elle aura le temps de finir sa jupe et de couper son manteau d'ici samedi. Tu pourras même frimer un peu en lui servant des mots barbares du style "Stabilmanche*" ou "twill". Demande lui si elle a déjà fait un vêtement en mousseline? Je suis certaine qu'elle te piquera ton bouquin... Ca lui donnera l'occasion de jeter un coup d'oeil au sujet des retouches, au cas où elle voudrait se faire un nouveau pantalon...

Chapitre 2 - les modèles

Photo_HD-31

Daphné le snood, Mentawaï le pantalon, Doronic la tunique, Ammi la blouse chauve-souris, Charme le T-shirt, Filao le débardeur fendu, Fidji le short, Joubarbe la jupe, Colchique la cape, Claytone la veste, Monoï la robe, Kaki le marcel, Aloé la blouse, Gaillet le gilet, Nérine le pantalon, Biloba la combi pantalon, Macha la robe, Coucou le sac, Arabette la liquette, Maté le manteau et une surprise!

Cette garde-robe de base est accessible à différents types de morphologies, de styles et d'âges.  Les silhouettes photographiées sont composées de modèles du livre ou de basiques de la garde-robe. De cette façon, pas de déception à la vue d'un vêtement qui en fait, ne serait pas un modèle compris dans le livre. Je pense que tout le monde a un jeans, un short en jeans et un débardeur dans son dressing. Depuis, Blousette Rose a même sorti un patron de slim histoire de compléter le livre!

Les modèles sont classés part ordre de difficulté: du plus simple au plus compliqué. Une débutante peut donc avancer techniquement pas à pas en suivant le rythme des modèles. Chaque modèle est accompagné d'un pas à pas largement expliqué et illustré. Les chevronnées trouveront des modèle simples et rapides suivis de modèles plus techniques leur permettant d'exploiter leur connaissances. De ci de là, elles trouveront des idées de transformations et des conseils pro.

Chapitre 3 - le cahier

Photo_HD-12

J'ai beaucoup pensé à mes élèves en rédigeant le cahier. Je les ai beaucoup écoutées. Quels sont les infos importantes, les détails précieux? Comment les rédiger? Comment leur proposer un référent technique pratique?

La première partie du cahier est un préambule pour les débutantes. Il reprend toutes les infos importantes pour débuter sur de bonnes bases: la trousse de couture, la machine à coudre, les tissus, les tissus particuliers, le patron, les gestes de base, les points de base à la machine. 

La seconde partie du cahier est un référent technique numéroté. Ceci m'a permis d'alléger les pas à pas des modèle en y faisant des références au cahier de couture, gagnant ainsi de la place pour des schémas de montage propre à chaque modèle. Ces techniques, utilisées dans les modèles ,sont classées par thèmes: les assemblages courants, les ourlets, les effets froncés, les poches, les ganses, les fermetures, les plis, les cols.

J'y ai glissé des information sur les retouches également. Certaines retouches demandent des connaissances de patronage. Je me suis focalisée ici sur des techniques de retouches simples visant à adapter les patrons à sa propre morphologie. Parallèlement, les lignes de construction du bassin et des genoux sont présentes sur les patrons des pantalons vous secondant dans ces retouches.

Chapitre 4 - les mensurations

Chapitre sans tabou. Parlons fesses, seins, graisse et os! C'est comme ça, nous sommes faites dans la même matière mais chacune avec nos charmes et nos défauts. Et nous allons faire avec ;-)

Allez au magasin, c'est simple: vous essayez les 10 pièces qui vous plaisent et ne repartez qu'avec les deux pièces qui vous vont. Ces séances d'essayage peuvent filer un peu le blouse mais un bon ravier de fraises plus tard, c'est oublié! De plus, vous vous dirigez habituellement vers des enseignes dont le taillage vous convient. Coudre un vêtement, c'est un peu plus long... Choisir son tissu, imaginer le vêtement, décalquer, couper, assembler, repasser,... Tout cela représente du temps, des moyens et de l'énergie. Lorsque l'essayage est une déception,  le ravier de fraises est une piètre compensation...

Voici ce que j'ai déjà entendu à l'atelier: "Quoi? Mais, chez C_ _ _ _ S, je fais du 42! Non, moi je ne me couds rien en 46! ça me fout trop le bourdon!"  Les mensurations... Je sais à quel point elles peuvent poser des soucis... 

Qu'est ce qui fait le porté d'un modèle? Et bien, une seule chose: la créatrice. Et dans ce cas précis: moi... Je construit mes gabarits de base avec les mensurations que je décide d'appliquer à ces gabarits. J'imagine le vêtement avec son porté. Je le dessine et applique des largeurs d'aisance  dans cet objectif. 

Les gabarits de bases sont construits d'après des tableaux de mensurations. Des organismes scientifiques observent une population alpha et établissent ces tableaux. Libre à chaque créateur, à chaque enseigne de les utiliser tel quel. N'oubliez pas que le soucis principal des enseignes est le commerce. Il est donc normal que cet apsect commercial rentre en ligne de compte lors du choix des mensurations. Voilà pourquoi il y a de fortes chances pour que vous ne tombiez pas dans la même colonne de mensurations chez Z_ _ A que chez une créatrice de patrons indépendante.

Personnellement, je travaillais avant avec ces tableaux. Pour le livre et depuis le livre, j'ai décidé de changer. Je constatais qu'ils ne correspondaient plus tout à fait à la réalité des femmes que je côtoient à l'atelier. J'ai appris depuis que des instituions scientifiques vont dans ce sens également. Chouette!

Voici le tableau de mensurations appliquées dans le livre:

page mensurations

1. Prenez vos mensurations! Et, n'oubliez pas qu'elles peuvent changer... J'aurais aimé changé le code 34 / 36 / 38...  afin de minimiser la désagréable sensation d'être classée dans une colonne au chiffre trop haut. Après avoir retourné la question dans tous les sens (code couleur, code lettre,...), je me suis bien rendue compte que cela ne changeait rien. Il y a des colonnes à gauche et d'autres à droite... Alors voici une petite consolation: contrairement aux vêtements de prêt à porter, il n'y a pas d'étiquettes dans les vêtements faits maison. Personne ne saura jamais en quelle taille vous avez cousu votre vêtement. Autant favoriser le joli porté au numéro non? Et pour terminer de dessiner un large sourire sur votre visage, vous pourrez même vous créer des étiquettes personnalisées du type "Cousu par moi, jeune et jolie" ;-)

2. Ne retenez que les mensurations nécessaires. Soyons logique, inutile de se priver d'une petite blouse si vos genoux sont trop gros... Inutile de se tracasser de ce fameux tour de genou si le modèle du pantalon est large... Par contre, pour le slim, il faudra faire attention. Le + livre: Les mensurations à prendre en compte sont reprises pour chaque modèle.

3. Utilisez les infos visuelles.  Vous pouvez voir le porté de chaque vêtement sur les photos. Si la blouse est large sur le mannequin, elle le sera sur vous aussi. A moins, bien sur, que vous décidiez de transformer le patron original. Le + livre: chaque modèle est annoté type: cintré, ample, confortable (entre les deux).

4. Pour un résultat taillé sur mesure, faites une toile. Munissez-vous d'un vieux drap ou d'une toile de coton à bas prix pour vous faire un prototype. Cela prend du temps, c'est vrai. Mais cela vous garanti une séance d'essayage! Pour gagner du temps, vous pouvez éliminer toutes les finitions type surfil, ourlets, biais,... Bref, simplifiez le vêtement au maximum pour ne couper et coudre que ce qui vous aidera à visualiser le modèle porté sur vous. Vous pourrez par la suite adapter le patron (et non le vêtement) avec l'aide du chapitre "retouches" ou vos connaissances et recherches. 

chapitre 5 - la surprise

La surprise! La surprise! Celles qui suivent mon blog perso savent que je tricote avec plaisir. J'avais très envie d'intégrer un cadeau tricot au livre. J'ai donc fait appel à une créatrice que j'aime: Sandrine & Compagnie.

Sandrine est une amoureuse du tricot, une femme créative, une maman nombreuse. Elle a répondu au pied levé. Elle a créé un modèle pour ce livre, pour Blousette Rose, pour vous. Mille merci Sandrine pour cette participation sexy: Serratule, le pull.

Photo_HD-74

N'oublions pas la jolie laine:  Blue sky Alpacas offerte par Lil Weasel

Chapitre 6 - un projet

Photo_HD-53

Je suis l'heureuse maman de deux enfants qui oublie son bonheur et sa chance face au panier de linge sale mais qui s'en souvient au premier câlin du matin, On m'a souvent dit que ce livre était mon troisième bébé. Un bébé en papier... Un an et demi de travail. Quelle gestation! Je me rapproche de l'éléphant là.... 

Si un livre peut sembler être un projet dans la suite logique des choses pour une créatrice de patrons, je peux vous dire que ce n'était pas le cas pour moi. Je sais ce que représente la mise au point d'un modèle. Alors, 20 modèles... Quelle montagne! J'ai beaucoup douté de mes capacités à réaliser un tel projet dans cette vie déjà bien remplie qu'est la mienne. Et pourtant...

De 2008 à 2012, je m'étais surtout penchée sur le patronage pour enfant. A l'époque où je me suis décidée pour le livre, il n'y avait pas de livres de couture pour femmes européennes. Les choses ont bien changé depuis et c'est tant mieux. Cela montre que vous avez envie de vous faire plaisir.

Je suis rentrée du salon de Paris 2012 avec un premier planning livresque en poche (que je me suis empressée de perdre, oui tante Mimi...). En décembre 2012, je montais la toile du manteau, mon premier dessin... Depuis, ce livre est devenu un membre de la famille. Comme un bébé, il a pris de la place. Il m'a pas mal occupée. Il m'a empêchée de dormir. Il m'a fait sourire. Il m'a fait pleuré. Les gens me demandais "Et, comment va ton livre?" "Il va bien, merci. Il va bientôt rentrer à l'école." N'importe quoi... Il va bientôt rentrer en librairie!

Chapitre 7 - le livre en rayon

Photo_HD-2

Où pouvez-vous trouver le livre?

* Sur le site de l'éditeur Créapassions.com

* Sur le site de Blousette Rose. Si vous le souhaitez, je me ferai un plaisir d'y glisser quelques mots ou un dessin... Pour celles qui le souhaitent, un retrait gratuit à l'atelier est possible. (Pour la France, je sais que les frais de port sont importants. La poste n'y va pas me main morte et les autre solutions type Mondial Relay ne sont pas simples à mettre en place depuis ma campagne. Cela dit, j'espère pousser une pointe à Paris dans pas trop longtemps pour celles qui ont envie d'une dédicace.)

* Dans les merceries créatives (peut-être sur commande)

* En ligne, sur les e-shop type  Amazone, Fnac,...

* Dans toutes les librairies de quartier (sur commande)

 

Chapitre 8 - les partenaires

Photo_HD-54

J'ai eu la chance d'être soutenue par des merceries magnifiques. Celles où l'on aime flâner, rêver, se laisser tenter... Une jolie sélection de qualité:

ca-merc-cous

ca-merc-strag

 

ca-merc-annaka

ca-merc-lilw

 

ca-merc-sandco

Merci Cécilia, Nicolas, Annabelle, Carine, Sandrine

Pour vos recherches tissu, les photos du livre sont annotées avec les références des tissu utilisés ainsi que la boutique fournisseuse. 

chapitre 9 - le photographe

Photo_LD-1235

Pour passer un belle journée de shooting malgré le stress et le froid, il faut un super photographe. Courez voir ses photos: poétiques, ludiques, contrastées. 

Fred Beard Photography

son blog

 

chapitre 10 - Merci!!!

Photo_HD-37

Je ne vais pas pouvoir faire rentrer tout les merci mérités sur ce blog... J'ai une pensée spéciale pour mon homme, ma tante, mes enfants, mes amis, mes élèves, ma famille. Vous tous qui m'avez encouragée, écoutée, supportée, aidée, conseillée, consolée, accompagnée,... Et nourrie de Pizza ;-)

Merci à Créapassions.com et plus précisément à Emmanuelle Prot éditrice, Didier Vitrac directeur d'édition et Alizon et Erik qui ont travaillé sur ce livre.

chapitre 11: le mot de la fin

Photo_LD-1402

Voilà, j'ai gravi ma montagne à moi... La "grande sportive" que je suis est contente, fière, contente, inquiète et désemparée. Toutes ces heures, ces papiers de soie, ces crayons, ces tissus. J'ai encore un peu la tête qui tourne et du mal à réaliser que je suis arrivée au bout. L'éffervesence cède un peu de place à l'apréhension. Comment ce livre va-t-il être reçu? Je sais tout l'investissement qu'il a été pour moi. Je sais à quel point j'ai fait de mon mieux.  Je sais aussi que "parfait", même si c'était mon objectif, le livre ne le sera pas. 

Voilà, mon bébé est assez grand pour faire sa route. Il laisse un grand vide à l'atelier. Aujourd'hui, il t a comme la fin de quelquechose qui n'était qu'à moi.

Aujourd'hui, c'est aussi un début. Ce livre va pouvoir sortir de mes murs, aller vers les autres. Il va être approprié par vos papiers de soie, vos tissus,vos idées.  Ce livre, c'est maintenant aussi votre livre.

Alors mesdames, rendez-vous sur le blog des fans! Je me réjouis de découvrir vos réalisations. Racontez-moi vos Blousettes!

Posté par Thia et Rose à 09:40 - - Commentaires [26] - Permalien [#]



26 juillet 2014

Pour ses 6 ans...

... j'ai misé sur un k-do 100% fait maison... Un nouveau copain pour partir en vacances avec Mamy. Tout mignon, assorti à un short que je lui ai cousu il y a quelques mois.

Et bien, j'aurais eu plus de succès avec n'importe quelle babiole à l'éfigie de Violetta...  Elle ne veut pas mettre le short. Mais, elle a tout de même embarqué le copain dans sa valise. Je pense, un peu pour me faire plaisir...

lapinou 1

Modèle Lieschen Mueller - toile de coton grège, tissu pommes M. Miller

lapinou 2

Lit en carton DIY

lapinou 3

Matelas: tissus de récup et molleton

Posté par Thia et Rose à 10:25 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

12 juillet 2014

Le chèche stéréotypé

Les belges raclent les "RRRR", mangent des frites au p'tit dej. et vivent sous un ciel pluvieux et gris.

Et bien, tout cela est....

Vrai!

Comme en juillet, je préfère manger des barbecues "frites une fois" que des Dafalgans, je me suis cousu un nouveau compagnon. 

Chèche mirabelle

Recette: un carré de tissu Anna KA Bazaar + un ourlet roulotté à la surjeteuse + un galon mini pompons de chez Veritas = un chèche d'été dans le style des Petits Hauts.

 

Chèche mirabelle 2

 

Cela faisait longtemps qu'il n'y avait plus eu de tissu sur ce blog... Il revient... doucement, doucement...

Posté par Thia et Rose à 16:15 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

01 juin 2014

Des p'tits trous

Juste à temps pour la saison... un tricot en laine de mouton bien chaud... 

DSCN9761

Modèle: Estelle Pullover TM - Laine: Gilliat sel de rerum natura

DSCN9768

 

Pas trop trop long à tricoter. Pas trop compliqué.

Je me prépare un truc bien costaud pour la coupe du Monde ;-) Est ce que j'aurai fini en 2014 ou en 2018? A suivre...

Posté par Thia et Rose à 18:52 - - Commentaires [23] - Permalien [#]

03 mai 2014

2...

... zans!

DSCN0184

Bon anniversaire mon amour...

Posté par Thia et Rose à 13:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

18 avril 2014

En mode JE...

Je vous raconte mon minitrip Salone del Mobile di Milano...

Vitra House - Herezog & De Meuron

milan 1

 

J'ai décidé de rajouter une wooden dool sur ma wish list.

 

Milan 2

Je me suis dit qu'un moodboard, ça doit être sur une plaque de liège et qu'il fallait que je trouve des trombones géants!

Milan 3

J'ai croisé un tricot...  (J'ai vu qu'il fallait que je m'achète d'autres pompes et que j'arrête de mettre ces chaussettes...)

Milan 5

 

Alors, je me suis installée dans mon nouveau salon et j'ai tricoté.

 

Milan 6

 

Mais, après, j'ai décidé que mon nouveau salon pourrait aussi être celui-ci...

Milan 4

J'ai joué à Charles et Ray Eams...

Milan 7

Milano

Milan 8

J'ai fait WOUAW!

Milan 9

J'ai constaté que toutes les machines à coudre ne rentrent pas dans une valise....

Milan 10

J'ai trouvé des nouvelles chaussures chez Prada...

 

Milan 11

J'ai vu des lumières...

Milan 12

Des lumières...

Milan 13

 Et des lumières? Non, des mécanismes d'orloges...

Milan 17

 

Des maisons volantes...

 

 

Milan 14

Des chaussures en soie...

 

Milan 15

De la soie sans chaussures...

Milan 16

J'ai découvert Nendo.

Milan 18

Fiera di Milano

J'ai trouvé que Moroso avait le stand le plus bo!

Milan 19

Je me suis dit qu'il fallait que j'invite Patricia Urquiola à bruncher histoire de parler couleurs et textiles...

Milan 20

 Je me suis demandée quel nom je donnerais à ces petits poufs?

Milan 21

Lago di Como

J'ai vu un arbre rose. 

Milan 22

Et j'ai fait une dernière photo...

Milan 23

Rien à dire, la Dolce Vita est italienne...

Posté par Thia et Rose à 15:40 - - Commentaires [4] - Permalien [#]



Fin »