... que de devoir s'acheter un pantalon? ( J'ai bien conscience que la réponse est "oui", rassurez-vous.)

Ça baille devant, ça tire derrière, c'est trop long, trop court, trop moche... C'est pourquoi, il y a 3 ans, je m'étais dessiné un patron de pantalon à mes mensurations. J'avais toutefois négligé le fait que j'étais enceinte et au moment de l'essayage pour coudre l'ourlet, je ne rentrais plus dedans...

Pas grave, j'attends gentiment la fin de ma grossesse. Je renfile mon pantalon pour coudre ce fameux ourlet et là... Il était un peu grand pour moi....

Le pantalon termine sur les jambes d'une élève qui me le troc contre du tissu. Cette fois, je me résonne et, comme tout le monde, j'achète un patron de pantalon. Je prends soigneusement mes mensurations. Je le coupe et l'assemble (c'est mieux). Je l'essaye pour fixer la longueur d'ourlet et là... Il est trop grand pour moi!

Le pantalon termine sur les jambes de la même élève qui me le troc contre du tissu.

Oh mais non mais c'est pas possible!?! Si ça continue, je vais aller m'acheter un pantalon comme tout le monde et puis c'est tout! Je flash sur un pantalon dans la vitrine de Talking French. Je vois le prix... Ah oui, tout de même...

Non mais, pourquoi je ferais comme tout le monde? Je tente donc le troisième pantalon, cette fois, sans prendre la moindre mensuration. Jamais deux sans trois. Ça y est, c'est le bon ;-)

Pantalon Burda 1

patron Burda 7250

Pantalon Burda 2

en taille 36

Pantalon Burda 3

sans les passants de ceinture

Pantalon Burda 4

tissu Anna Ka Bazaar